Copyright © CCM worldwide / designed by alliance         LOG-IN Big ambitions
for deep changes
Voir nos opportunités Accueil
Qui sommes-nous
Nos valeurs
Nos équipes
Notre écosystème
Expertises
Expertises Métiers
Expertises Sectorielles
Contrats-cadre CCM
Réalisations
Espace experts
Nous rejoindre
Contact

Appui à la Santé, à l’Accès à l’Eau, l’Hygiène, l’Assainissement et à la Gouvernance pour la Nutrition 11ème FED pour le Gouvernement du Tchad

Ordonnateur National du FED

Tchad

Le Tchad place, depuis ces dernières années, la lutte contre la malnutrition haut dans son agenda de développement avec son adhésion au mouvement SUN, à la coordination REACH et à AGIR, l’adoption de politiques et stratégies correspondantes, et la tenue en avril 2015 d’un Forum national sur la nutrition et l’alimentation. L’appui de l’UE est aligné sur les axes pertinents du PND et les stratégies sectorielles concernées, en particulier la Politique Nationale de Nutrition et Alimentation (PNNA), le Plan National de Développement Sanitaire-2 (PNDS2), la Stratégie Nationale de Protection Sociale (SNPS) et le Plan National d’Investissement du Secteur Rural (PNISR).

Il visera à appuyer ces politiques, en particulier les aspects suivants :

1. l’amélioration de la santé et de la nutrition pour les populations les plus vulnérables par des actions de prévention et soins nutritionnels (notamment l’amélioration de l’accès aux soins de santé primaires pour les femmes enceintes / allaitantes et les enfants de moins de 5 ans)

2. l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, alliée à la sensibilisation et l’information sur l’hygiène

3. l’augmentation durable et diversifiée de la production alimentaire tant pour les cultures que l’élevage, une meilleure maîtrise des ressources (terres, fertilité des sols, eau, énergie) dans le contexte du changement climatique, en combinant développement local et filière

4. le désenclavement (réhabilitation et entretien des pistes rurales pour soutenir les filières agricoles, l’accès aux marchés, la redistribution des excédents alimentaires, l’emploi et le pouvoir d’achat local, l’accès aux services de base)

5. la restauration et le renforcement des moyens d’existence et de la résilience, l’accès aux services de base et aux aliments pour les plus pauvres.

L’objectif général de la mission est de contribuer à l’opérationnalisation du secteur 1 du PIN 11ème FED du Tchad.

Sur base des options d’investissement et des modalités de mise en œuvre retenues à l’issue de la phase d’identification (en cours) :

1. Contribuer à la formulation du paquet d’interventions visant les objectifs spécifiques 3 et 1 du Secteur 1, en parfaite cohérence avec le PIN et les politiques nationales et sectorielles du Tchad, selon une approche multidimensionnelle. Confirmer la faisabilité technique et financière des interventions proposées et leur durabilité dans les trois dimensions : économique, sociale et financière, ainsi que leur validation par les parties prenantes.

2. Préparer les documents de projet correspondants pour financement au titre du 11ème FED, à savoir le document d’action – partie formulation, les Dispositions Techniques et Administratives (DTAs) de la/des convention(s) de financement et les annexes telles que cadre logique, chronogramme et budget détaillé.

Services:

1. Procès et actualisation, par une approche participative et inclusive dans chaque région, contextualisant les problèmes et les solutions (arbre à problèmes et arbre à objectifs – solutions), ainsi qu’à la priorisation des actions (correspondant aux trois volets de l’OS1 & 3 concernés, en mettant l’accent sur l’approche communautaire) ;

Résultat atteint : Arbres à problèmes & à solutions réalisés/actualisés par région

2. Description des parties prenantes, des groupes-cibles (avec analyse de genre et catégorisation des groupes vulnérables) et PTF/intervenants dans chaque région et en appui institutionnel/gouvernance au niveau central de chaque Ministère Technique impliqué ; actualisation de la cartographie des acteurs et des interventions en nutrition et WASH en cours et/ou programmées par les autres PTF afin de mettre en évidence les complémentarités et synergies potentielles en matière d’investissements en infrastructures et actions d’accompagnement.

Résultat atteint : cartographie thématique pour les régions cibles.

3. En s’appuyant sur l’assistance technique FIRST5 et sur les résultats de l’analyse des capacités des institutions concernées (Bottleneck analysis et Capacity gap assessment) entreprise par l’UNICEF et/ou le REACH et le CNNTA en 2015; proposition des options d’ancrage institutionnel aussi bien au niveau central, que déconcentré, analyse des déficits de gouvernance et de budgétisation dans le secteur de la santé nutritionnelle et du WASH; priorisation des actions de renforcement, d’appui et d’accompagnement durables.

Résultat atteint : Argumentaire dans rapport

4. Proposition d’un budget indicatif des investissements et mesures d’accompagnement ainsi qu’une répartition entre les différents volets permettant d’optimiser l’efficacité, efficience et potentiel d’impact mesurable et attribuable en termes de sécurité nutritionnelle

Résultat atteint : Argumentaire dans rapport

5. Proposition des modalités de mise en œuvre optimale de l’appui UE, adaptée au contexte de chaque région, avec une analyse argumentée des points forts, faiblesses, opportunités et risques (analyse SWOT) permettant d’optimiser l’efficacité, l’efficience et les impacts des investissements en termes de sécurité nutritionnelle, ainsi que la gestion des ressources financières comme humaines

Résultat atteint : Argumentaire dans rapport

6. Analyse et proposition des appuis au développement local/santé communautaire dans les régions cibles et dans le secteur de la sécurité nutritionnelle ; assurant une continuité avec les appuis précédents accordés par l’UE (ECHO et DUE) dans les secteurs de santé, nutrition et WASH.

Résultat atteint : Argumentaire dans rapport

7. Proposition d’un système de suivi-évaluation du programme basé sur des indicateurs objectivement vérifiables en relation au contexte et une approche empirique, quantitative et qualitative,

Résultat atteint : cadre logique dans le Rapport

8. Calcul de l’allocation budgétaire globale d’une /des convention(s) de financement visant l’OS1 et l’OS3 et détail des budgets spécifiques qui seront allouées à chaque sous-composante et à chaque action de l’intervention

Résultat atteint : budget dans le Rapport

9. Description des mécanismes simples et réalistes de gestion et les mécanismes de coordination et d’articulation préconisés, notamment avec les interventions de type humanitaire et les interventions structurantes de développement.

Résultat atteint : Argumentaire dans rapport

10. Analyse et proposition des appuis et mesures d’accompagnement à la gouvernance et budgétisation pour la sécurité nutritionnelle, y-compris l’appui à la mise en œuvre de politiques sectorielles et le suivi de leurs résultats ; analyse et, le cas échéant, proposition des appuis pour promouvoir le dialogue politique intersectoriel.

Résultat atteint : Argumentaire dans rapport

11. Elaboration des éléments et données, ainsi que l’argumentaire nécessaires à la partie « formulation » du Document d’Action et aux DTA b) Finalisation du DA et des DTA

12. Organisation d’un atelier de restitution des travaux de la mission / validation du programme proposé (éléments pour le DA et les DTA). Résultat atteint : Atelier + compte rendu validé (avec liste de présences).

 

Rond-point Schuman 2-4, 1040 - Brussels – Belgium

 Phone : +32 2 403 36 61

 Fax : +32 2 403 3861

Copyright © 2021 CCM WORLDWIDE